Si tu me suis sur les réseaux, tu le sais, cet été c’était destination Singapour + Bali !

Il y a déjà plusieurs années que je rêvais de découvrir l’Indonésie… et surtout ses rizières en cascade (je ne sais pas pourquoi mais ça me faisait rêver!). Adepte de la relaxation, la méditation, la culture asiatique (et les bowls de fruits!) j’étais persuadée que cette destination était faite pour moi. Pourtant je t’avoue que, plus je préparerais mon voyage, plus j’avais peur d’être noyée dans le flux de touristes (un peu comme à Santorin, malheureusement). Au final (même si ce n’est que l’introduction) je suis ravie de mon séjour, même si il y avait encore plus de tourisme que je l’avais imaginé, donc je vais essayer de te donner tous mes conseils dans cet article pour que tu kiffes autant que j’ai kiffé !

🛵 Comment se déplacer à Bali?

Toi citadin, tu seras bouleversé, car les transports en commun n’existent pas sur l’île… (bon il y a quelques bus, notamment les Kura mais ils ne relient que quelques villes, pour un tarif élevé et avec une faible fréquence).

Le transport le plus présent et utilisé, par les locaux comme par les touristes, c’est le scooter. A première vue, avant d’être arrivé sur place (et quand tu sais qu’il faut 2h en voiture pour faire 15 kms) tu peux être tenté par la location d’un scooter. Personnellement, dès le premier soir, quand j’ai vu le trafic + l’absence de code de la route + l’inexistence de casques + un premier accident… j’ai vite déchanté à l’idée d’en louer un. Si tu es aventureux, très à l’aise en 2 roues, alors fonce : c’est le transport le plus rapide, le moins cher (moins de 50 000 roupies = 3,5€ par jour) et te donnant le plus de liberté, mais take care (tu seras sûrement surpris de voir combien de touristes repartent avec un pansement, un bandage… ou un plâtre!) ;

Si, comme moi, vous êtes prudents vous pouvez utiliser les taxis classiques (les taxis officiels garanties sans arnaque sont les Taxi Blue Bird bleus évidemment)! J’ai d’ailleurs 2 numéros (Whatsapp) de chauffeurs adorables (qui n’ont pas hésité à m’offrir mon fruit préféré sur la route) à des prix très corrects. Il existe également GoJek et Grab : les deux « Uber » asiatiques qui vous permettent de vous déplacer en voiture/moto à tarif réduit. J’ai principalement utilisé Grab car et j’ai toujours été satisfaite. Malgré un petit « accident », le tarif est connu à l’avance, les chauffeurs agréables, l’application bien développée. Le seul hic, c’est qu’il faut avoir une connexion Internet pour commander et que les chauffeurs sont vite indisponibles le soir (car ils ne sont pas suffisement nombreux).

 

🤑 Quel budget pour Bali?

Pour un séjour de 10 jours à Bali, je vous propose un budget de 520€ par personne (hors vol)

🛌 Hébergement : 29€ par nuit par personne en moyenne avec un hôtel haut de gamme et un classique ;

🍜 Alimentation : 15€ par jour par personne en mangeant principalement dans des restaurants typiques (mais pas forcément les plus bons marchés) ;

🛕 Activités : 17€ en 10 jours par personne : visite de temples, spectacles, parcs… ;

🚖 Transports : 6€ par jour par personne en privilégiant les taxis/Grab car donc une solution plus coûteuse que la location de scooter.

Au final, notre voyage de 2 semaines (3 jours entiers à Singapour + 10 jours à Bali) nous aura coûté 1 600€ par personne (vol inclus). Ce qui peut paraître cher pour l’Asie mais lorsque l’on sait que Singapour est la ville la plus chère du monde et que la vie à Bali est environ 2 à 3 fois plus cher que dans les autres pays d’Asie du sud, finalement on s’en est très bien sortis ! En comparaison, nos 10 jours en Thaïlande nous étaient revenus à 1 250€ par personne, même si nous avions faits plus d’activités coûteuses type journée scnorkelling, sortie en bateau…

💴 Vous allez vous sentir millionnaire ! 1€ est environ égal à 15 700€ roupies, ça fait beaucoup de billets et beaucoup de zéros. Bon, avec Max, vous aurez moins de billets entre les mains car la majorité des commerces/restaurants acceptent la CB sans frais supplémentaires. Nous avons payé à peine un dixième de nos dépenses à Bali en liquide et tout le reste sans frais, au meilleur taux de change… Toujours la même solution!

🗺️ 1. Ubud et le centre de l’île

Où dormir à Ubud?

Je ne sais pas vous, mais quand je pense à Ubud, j’imagine une superbe piscine à débordement avec vue sur les rizières… 🌾 C’est ce que vous offre le Pertiwi Bisma 2 pour 60€ par nuit. Situé près de la forêt des singes 🐒 (ce qui nous a valu de voir un singe sur le balcon), l’hôtel est parfaitement situé, à 15/20 minutes à pied du centre d’Ubud et dans une petite ruelle (bien plus calme que le centre) remplie de bonnes adresses ! Deux piscines sont présentes pour une cinquantaine de chambres, toutes très spacieuses et propres (si vous voulez accueillir un peu moins d’insectes et gecko 🦎 je vous conseille toujours de prendre une chambre à l’étage). Le petit-déjeuner est un buffet à volonté, surtout salé, mais très bon. L’hôtel propose une navette depuis l’aéroport, comptez environ 1h (en soirée, avec un trafic plus fluide) pour 30€ environ.

Mes bonnes adresses à Ubud

Ubud regorge de restaurants, aussi bien typiques que plus modernes ! Le Pertiwi Bisma 2 propose un room-service et dispose d’un restaurant, nous l’avons testé, c’était pas mal mais cela ne vaut pas les bonnes adresses tout près de lui:

  • Pistachio : C’est le restaurant le plus près de l’hôtel, assez cher pour Ubud mais nous avions la chance d’avoir -50% sur tous les plats car nous étions présents pour la semaine d’ouverture. Une cuisine locale, raffinée et délicieuse, à tester pour un dîner romantique ;
  • Warung Bhisma : A 5 minutes de l’hôtel, ce restaurant aux spécialités indiennes propose une carte vraiment très bon marché et les plats sont très bons ;
  • Sundara Boga Warung: Après le Pertiwi Bisma 2, en se rapprochant de la forêt des singes, vous trouverez ce petit restaurant très cosy et pas cher. L’ambiance, la vue, la musique… tout est parfait pour manger calmement voire même, méditer ;
  • Pici Pici Warung : Vous ne pourrez le rater, avec sa jolie décoration et son adorable serveur débordé, bien que les plats soient très bons ils sont un peu chers ;
  • Otokafé : Pas typique du tout mais vous pourrez déguster un avocado toast ou un bowl de chia, avec vue sur la rizière ou les pieds dans l’eau !

D’autres bonnes adresse à tester: Warung Mendez, Who’s Who, Buddha bowl, Kantin par hubud, Melting Wok Warung.

Enfin, ma dernière adresse est un pool bar/restaurant, difficile à trouver (près de la forêt des singes également). Le Folk pool & gardens 🍸propose des transats, des lits près de l’eau et de très bons plats et cocktails. Parfait pour une fin d’après-midi so chill…

👎 Un coup de gueule pour Açai Queen, moi qui adore les bowls j’ai craqué. Le restaurant est minuscule, vous n’êtes même pas sur d’avoir une place assise, les serveuses n’étaient pas vraiment aimables, obligation de payer par liquide, un bruit infernal… alors que le prix est exorbitant : 5€ pour un petit bowl classique !

Activités dans le centre de Bali

Dans le centre d’Ubud (à 15/20 mns du Pertiwi Bisma 2) :

🛍️ Ubud Market : Le lieu idéal pour rapporter quelques souvenirs, sacs en bambou, objets de décoration, vaisselle en noix de coco, huiles essentielles, dreamcatcher… N’hésitez pas à marchander, les prix annoncés sont facilement x2 voire x3 … (Exemple : 2 bols en coco négociés à 80 000 au lieu de 200 000, un petit dreamcatcher négocié 30 000 au lieu de 100 000 – et pourtant, je n’aime pas négocier, mais comme à Marrakech ici souvenez-vous que le bon prix c’est quand le vendeur et l’acheteur sont heureux!)

🛕 Ubud Royal Palace : très joli temple, gratuit ;

🐉 Saraswati temple : magnifique temple avec bassins de lotus, à visiter de jour comme de nuit, ne manquez pas les spectacles du lundi/samedi soir pour seulement 80 000 IDR pour admirer la danse traditionnelle accompagnée par de curieux instruments LEGONG DE MAHABHARATA ;
Vous découvrirez beaucoup d’autres palais et magnifiques portes (des maisons locales) partout dans les rues d’Ubud ;

🖼️ Musée Blanco : à l’entrée d’Ubud vous pourrez admirer des tableaux d’art Balinais, un joli jardin et grimpez sur le toit pour admirer la vue ;

❤️ Campuhan Ridge Walk (à côté du musée, juste avant le pont à l’entrée d’Ubud et juste après le mini market) : Certainement mon coup de cœur dans Ubud, un chemin avec une superbe vue sur les champs, les villages puis les rizières en allant plus loin ! J’ai adoré, en y allant en milieu de matinée, il n’y avait personne… enfin aucun touriste, que des locaux dans les rizières ou sur les chantiers de construction. J’ai également pu acheter de magnifiques œufs en bois, peints à la main: 50 000 IDR sans négociation (le prix est déjà très bon pour ce superbe travail!)

👎 Forêt aux singes (A 600 mètres du Pertiwi Bisma 2, environ 3€ par personne) : Après mon TOP, voici mon FLOP. Je n’ai pas particulièrement aimé ce parc remplit de singes, pour plusieurs raisons. Même si les singes semblent bien traités (au vue de leur fourrure), ils sont considérés comme des objets par les touristes et en deviennent très agressifs ! Gare à vos sacs, lunettes, bouteilles d’eau, téléphones… Même en les laissant tranquille, je me suis fait attaquer par 2 singes voulant dérober mon backpack (avec une belle griffure au passage!), je suis vite ressortie de la forêt mais j’ai eu le temps de voir une touriste se faire violemment arracher les cheveux car elle avait une fleur dans sa coiffure et une autre, en situation de handicap, se faire mordre (vaccination indispensable en cas de morsure). Pour résumer, passez votre chemin, il y a bien mieux à faire dans les environs ! 🙂

🛺 Prendre un chauffeur privé pour visiter :

  • Les rizières Tegallalang : c’est LA raison pour laquelle j’avais envie d’aller à Bali, et je n’ai pas été déçue. je vous conseille d’y aller tôt le matin pour être plus tranquille ;
  • Tirta Empul Temple : un très joli temple, à l’eau sacré, où vous pourrez observer les locaux durant leur célébration – voire même vous y essayer (Il s’agit d’un temps, tenue adéquate exigée) ;
  • A 2kms, ce n’était pas prévu, mais notre chauffeur nous a proposé de visiter Satria Coffee Plantation : pour découvrir le process de fabrication du café, voir plein de plantes, déguster des thés différents et le fameux café Luwak, c’était très sympa, je vous le conseille !

A faire également près d’Ubud:

  • Bali SWING: Je n’ai pas testé, car j’étais lassée des endroits remplis de touristes, mais je vous conseille de réserver si vous voulez vos fameuses photos dans une balançoire suspendue dans les rizières ;
  • Tegenungan waterfall : autre spot très touristique, la cascade se trouve à 10 kms d’Ubud. Accès après 150 marches ;
  • Et un peu plus loin, Tirta Gangga et le temple de Lempuyan (les fameuses portes du Paradis où vous patienterez 3h pour votre photo), le magnifique Mont batur
Saraswati temple, Ubud, Bali
Rizières Tegallang, Bali
Saraswati temple, Ubud, Bali
Tirta Empul Temple, Bali

Seminyak et le Sud de l’île

Où dormir dans le Sud de Bali?

J’ai fait le choix de loger à Seminyak, pour être bien situé entre le centre de l’île et la péninsule de Bukit, mais également pour être près de l’aéroport lors du départ. Pour être honnête, à peine arrivée dans le cœur de la ville, j’ai commencé à regretter mon choix… Très très touristique, l’affluence est surprenante et les commerces semblent être à 30% des boutiques de luxe, 30% des restaurants internationaux, 30% des boutiques de souvenirs… Et puis, finalement, au moment de partir à la fin des 4 jours, j’avais envie de rester ! Comme la Côte d’Azur, ce n’est pas forcément le style de ville que je privilégie mais j’ai fini par apprécié le fait d’avoir tout à proximité, plage et commerces, restaurants à gogo…

Je logeais à l’hôtel The Aswana, ce n’est pas le meilleur hôtel que j’ai fait dans ma vie (loin de là) mais il est vraiment très abordable : 45€ la nuit petit déjeuner compris. C’est la piscine centrale qui m’a séduite, la chambre était confortable, le personnel agréable… mais la connexion Internet est vraiment médiocre (si vous voulez vous poser pour travailler, passez votre chemin) et les petits-déjeuners servis à la carte (pour les adeptes du buffet à volonté… passez aussi !). Sinon The Aswana est très bien situé, à côté de tous les bons restaurants, près de toutes les boutiques de vêtements et décoration, et à seulement 10 minutes à pied de la plage.

Que faire à Seminyak ?

A Seminyak, les rues sont très colorées, avec de superbes boutiques de mode et décoration, des coffee shop tous plus Instagrammable les uns que les autres, du street-art… Mais il y a un quartier que j’ai vraiment beaucoup apprécié qui comprendre la Jalan (qui veut dire rue/avenue en Indonésien) Kayu Aya, Jalan Kayu Jati, Jalan Petitenget.

📸 A ne pas manquer : le Sea Circus, les petites cabanes de pêcheurs Bali Boat Shed, le Mexicola et puis… surtout, Kynd Community (à retrouver dans mes bonnes adresses)!

🤿 Passer une journée à Nusa Penida
Depuis Seminyak, vous pouvez rejoindre Sanur (environ 30 minutes en voiture) et prendre le bateau à Mertasari Beach pour Toyapakeh (45 minutes de traversée) et ensuite profiter des magnifiques Broken Beach, Angel’s Billabong, Kelingking Beach, Crystal bay et surtout : admirer les raies Manta ! Vous trouverez des petites échoppes partout dans Seminyak où vous pourrez réserver une journée tout compris : taxi – bateau – taxi – déjeuner – excursion – taxi – bateau – taxi pour moins de 100€. Vous pouvez prendre le bateau aller à 08h30 (arrivée à 09h45) et le bateau retour à 17h00 (arrivée à 17h45), pour bien profiter de votre journée sur l’île.

Le temple le plus connu du Sud de Bali est le Pura Luhur Ulu Watu, à seulement 25 kms de Seminyak. Je vous recommande d’y aller, mais pour la superbe vue depuis la caldeira (pas pour le temple… il n’y en a plus – par contre il y a plein de singes… 🙁).

Mes bonnes adresses à Seminyak

❤️ Mon coup de cœur : The Dusty, je suis passée plusieurs fois devant avant de ne m’arrêter… Quelle erreur ! Pour vous dire, j’ai fini par tester un soir, j’ai tellement aimé que j’y suis retournée le lendemain midi. Pour ne pas les citer, l’avocado toast à la betterave, le bowl au fruit du dragon, les pancakes à la myrtille… Vous aussi vous salivez ? 😋 (A 5 minutes de l’hôtel)

🍚 Le meilleur Indonésien – Le Patio vous propose de très bons plats traditionnels dans un cadre enivrant (A 5 minutes de l’hôtel)

🍩 Les meilleures pâtisseries – Warung Ocha, j’ai déjeuné dans leur cour, le cadre est très sympa ! Mais ce que j’ai préféré ce sont leurs desserts, que vous pouvez commander directement à empoter au comptoir… essayez absolument le petit cake à la coco au cœur en chocolat  (A 3 minutes de l’hôtel)

🍜 Le meilleur Asiatique – Makao (A 2 minutes de l’hôtel… toujours plus proche)

🍍 Pour un bowl à toute heure – Nalu Bowls à emporter (leurs sacs sont trop mignons) ou à déguster à l’étage, dans une noix de coco, entre feuilles et bambous (A 5 minutes de l’hôtel) 

📸 Le plus Instagrammable – Kynd Community, un lieu 100% made for Instagram ! Leurs bowls sont délicieux, parfaitement décorés, la décoration soignée… mais l’attente peut-être longue. Profitez de votre visite pour découvrir le quartier …

🏖️ Best beachclub ever – La Brisa à Canggu, quel lieu somptueux ! Que vous soyez installés près de la piscine ou au front de mer, essayez d’être arrivés à 16h30 pour admirer le cadre au soleil, sous le sunset et de nuit… mais comme ce n’est pas vraiment à Seminyak (seulement à 12kms, mais comptez bien 1h depuis le centre de Seminyak en voiture) je vous propose également d’admirer le coucher de soleil au Ku Dé Ta, sur la plage de Seminyak.

J’espère que cet article vous apportera un avis objectif sur cette superbe île, qui mérite vraiment d’être connue (ça elle l’est déjà beaucoup trop…) visitée. Évitez juste la période estivale*, et les lieux trop touristiques, et vous reviendrez des étoiles plein les yeux !

* J’allais oublier, quelle est la meilleure période pour visiter Bali ?
Juillet, Août, Décembre sont à éviter : les prix des hébergements grimpent de 50%, il faut s’y prendre très tôt pour réserver et, vous l’aurez compris, c’est bondé ! Mai, Juin et Septembre marquent la saison intermédiaire avec des conditions météo optimales (plus sec et moins humide), prix plus raisonnables + meilleure période pour la plongée. Les six autres mois offrent de bonnes affaires (vols, hôtels, activités) mais sont plus pluvieux.

Charlène.

Author

1 comment

  1. génial votre voyage, ça donne vraiment envie d y aller!! en tout cas tu nous fais rêver!! tu as très bien résumé et expliquer! à quand le prochain pour voyager à partir de mon canapé!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *