Si vous partez de la France, il y a de grandes chances que votre vol passe par Bangkok. Je vous conseille (supplie même) de vous arrêter ! C’est l’endroit idéal pour débuter votre séjour en Thaïlande.

❤ Les avis divergent concernant la capitale Thaïlandaise, je vais donc essayer de rester la plus objective possible (même si, vous l’aurez compris, j’ai eu un gros coup de cœur pour cette ville).

Pour un voyage de 10 jours seulement, 2 journées peuvent suffire à découvrir la diversité de Bangkok : temples historiques, quartier d’affaires aux buildings immenses, quartier chinois, centres commerciaux futuristes, parcs…

Si vous restez plus longtemps en Thaïlande par contre, n’hésitez pas à prolonger votre séjour dans la capitale (point central pour visiter des sites tels que Ayutthaya en 2 heures, Lopburi, marché de Damnoen Saduak…).

Téléchargez l’infographie circuit 10 jours en Thaïlande

🏢 Vous loger à Bangkok

L’offre hôtelière de Bangkok est riche ! Vous n’aurez aucun mal à trouver un hôtel luxueux, avec superbe vue pour un prix imbattable (au regard de nos standards Français). Après de nombreuses recherches, et grâce aux conseils de proches l’ayant déjà testé, j’ai choisi le Eastin Grand Hotel Sathorn (à ne pas confondre avec le Grand Sathorn Hotel ) !

Les 3 critères qui m’ont convaincu :

    1. Vue plongeante sur les buildings du quartier d’affaires (sur demande, lors de ma réservation, nous avons eu la chance d’avoir une chambre au dernier étage #32) ;
    2. Piscine à débordement au 14ème étage – so instagrammable et en plus, une salle de sport à la vue sonptueuse également ;
    3. Localisation dans la ville de Bangkok, superficie : 1 569 km² soit 15 fois Paris ! L’Eastin se situe au centre de la mégalopole et propose un accès direct au métro.

Vous pourrez également profiter d’une chambre très confortable (lit king king size), bar et restaurant autour de la piscine, personnel aux petits soins, magnifique réception… Nous n’avions pas réservé de petits déjeuners à l’hôtel, en réservant 6 mois en amont, nous avons payés 89€ par nuit.

🛕 Day 1 à Bangkok

      • Bateau sur Chao Phraya, embarquez en face de l’hôtel Mandarin Oriental, à peine à 20 minutes à pied du Eastin Grand Hotel Sathorn.
        L’expérience est sympa, la vue sur toute la ville magnifique et il vous permet de vous arrêter près de plusieurs point d’intérêt.
        Vous aurez le choix entre les bateaux orange (publics) ou bleu (touristiques), les autres ne désservent pas forcément les arrêts suivants.
      • Wat Phra Kaeo et Grand Palais (Palais royal) : le bateau vous propose un arrêt pour ce premier temple. S’agissant du plus visité, je vous conseille de commencer par le Wat Phra Kaeo, à 08h30 dès son ouverture.
        Prix : 500 baths
      • Wat Pho, situé à seulement 10 minutes du Wat Phra Kaeo vous pourrez peut-être profiter du chant rituel des moines à 09h00 et admirer le célèbre Bouddha couché de 46 mètre de long.
        Prix : 100 baths
      • Reprenez le bateau et arrêtez-vous à l’arrêt Ratchawongse, vous entrerez dans le Chinatown de Bangkok. Parcourez la Yaowarat Road et perdez vous dans les petites ruelles : Soi wanit, phadung dao…

🛶 Les bateaux vous proposent également d’autres arrêts d’intérêt, Pat Klong Market le marché aux fleurs, le National museum (200 baths).

Profitez d’une soirée pour admirer Bangkok depuis un rooftop :

Blunos, le restaurant du Eastin Grand Hotel Sathorn situé au même étage que la piscine et la seule de sport. Le chef Britannique, Martin Blunos, propose une cuisine internationale et très bien présentée, on valide !

Sky Bar du Lebua 🍷 vous pourrez admirer cette superbe coupole depuis votre chambre, la piscine, le bateau… son architecture et sa hauteur la rendent inmanquable ↪ #63 étages et vue à 360°C.

🚕 Day 2 à Bangkok

    • Lumpini Park, je vous propose de commencer cette deuxième journée à Bangkok par une balade dans le Central Park Thaï. L’ambiance est assez surprenante, une bulle d’air (au sein de la pollution de la Thaïlande… j’avais dit que je tenterai d’être objective). Ici, les locaux viennent faire une séance de sport, du Tai Chi ou un pique-nique en famille.
      J’adore cet endroit ! Depuis le Eastin Grand Hotel Sathorn, comptez 30 minutes à pied en traversant le quartier d’affaires. Si vous préférez, vous pouvez prendre un taxi, ils ne sont pas chers en Thaïlande mais la circulation de Bangkok rend les déplacements en voiture très compliqués !

⭐ Chiffre clé concernant la saturation du trafic à Bangkok : 9 millions de véhicules pour 10 millions d’habitants !

    • Centre commercial Terminal 21, depuis le Lumpini Park vous pouvez prendre le métro (arrêt Lumphini – Direction Tao Poon, arrêtez-vous à Sukhumvit). Ce CC est impressionnant, imitation aéroport où chaque étage est consacré à une destination à travers le monde : San Francisco, Tokyo, Paris, Londres, Istanbul…
      Ce n’est pas le lieu pour faire de bonnes affaires, les prix sont similaires à l’Europe, mais le concept vaut le détour !

⭐ Testez les sanitaires… à la douchette et aux 1000 fonctionnalités!

    • Maison Jim Thompson, ancienne résidence d’un agent de la CIA, vous retrouverez de nombreuses collections d’art dans un cadre apaisant.
      Arrêt Ratchathewi du BTS Sukhumvit en direction de Mo Chit
      Prix : 150 baths avec visite guidée (en français, s’il vous plait !)

J’espère que cet article vous aura réconcilié avec cette superbe ville, souvent décriée (désordonnée, surpeuplée, polluée…). C’est vrai que rares sont les endroits où vous pouvez vous retrouver seul, mais la cohabitation entre les temples grandioses aux millions de détails dorés et les gratte-ciel/rooftops du quartier d’affaire très luxueux, en passant par ses vieilles maisons sur pilotis au bord des klongs, sa street-food traditionnelle, ses varans en liberté au Lumpini Park…

Téléchargez l’infographie circuit 10 jours en Thaïlande

J’ai pris le parti de ne pas vous parler des famous (malheureusement) quartiers rouges : Soi Cowboy, le Nana Plaza et le Patpong. Je vous conseille de réserver un hébergement loin de ce secteur, dans ce cas vous ne vous rendrez même pas compte de ce qu’il s’y passe. 

Khop khoun khaaaaa, Charlène.

Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *