Aujourd’hui, je laisse la parole à Jérôme (de par-ci-par-la) qui vous emmène à la découverte de Turin, grande rivale de Milan que je vous ai déjà présenté.

📣 Jérôme, c’est à toi !

Ville historiquement à vocation industrielle, Turin, n’est assurément pas la ville Italienne à laquelle on pense immédiatement pour un citytrip en Europe. C’est pourtant une ville pleine de surprises qui mérite mieux que sa réputation !

Je vous emmène donc avec moi a la découverte des principaux spots de la ville.

✈️ Abordons les questions pratiques…

Etant Parisien, j’ai opté pour l’avion, comptez un peu plus d’une centaine d’euros avec Air France en réservant 8 à 9 mois à l’avance. Si vous-êtes Lyonnais, le train/bus est sans doute la meilleur formule.

Pas de recommandation spécifique d’hôtel, mon choix s’était porté sur un hôtel d’une grande chaîne, mais qui a aujourd’hui changé de marque. Par contre, je vous recommande d’être localisé au cœur de la ville ville ou à proximité de la gare Porta Nuova.

Comme vous le verrez la ville est riche en musées, vous pouvez donc sans hésiter vous rendre à Turin en hiver sans risquer de rester la journée dans votre hôtel.

🗺️ Au programme du citytrip

  • Le centre historique de Turin

Le centre historique de Turin se prête à la déambulation : passages voûtés, églises Rococo, place spectaculaires.

Ne manquez pas de découvrir le palais royal de Turin qui date du XVIIème siècle et reflète la richesse de la Maison de Savoie. Il est classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

A quelques centaines de mètres, la cathédrale Saint-Jean-Baptiste ⛪ comprend une église, un campanile et une rotonde abritant la relique du Saint-Suaire. Pour profiter d’une belle vue sur la ville, n’hésitez pas à gravir les marches du Campanile.

Les nombreuses rues piétonnes rendent la balade encore plus agréable. Enfin, n’oubliez pas de vous attabler à la terrasse d’un café pour déguster un chocolat chaud. La maison “Berras et Milano” sert les meilleurs chocolats chaud d’Italie.

Cathédrale Saint Jean-Baptiste
Vue depuis le Campanile
  • Le Lingoto

Le lingotto c’est l’ancienne usine Fiat 🏎️ aujourd’hui transformée en centre commercial dans lequel on trouve une pinacothèque extraordinaire et la piste historique d’essai de l’ancienne usine … sur le toit  !

La pinacothèque renferme seulement 25 œuvres d’art mais quelles œuvres : deux statues de Canova, six tableaux de Canaletto, sept de Matisse, un de Renoir, un de Manet !

Après avoir admirez ses chefs d’oeuvre 🎨 faites un tour de piste. Très facile d’accès en métro, c’est une découverte à ne pas manquer.

Piste d’essai du Lingoto

  • Le musée de l’automobile

Construit dans les années 60 sous l’impulsion de la famille Agnelli (propriétaire de Fiat), le musée a ré-ouvert ses portes en mars 2011, avec 19 000 m² d’espace d’exposition.

Le musée retrace les évolutions chronologiquement du carrosse, aux premières autos puis aux années 50. Admirez la mise en scène autour des véhicules : voitures de courses, américaines, étapes de fabrication d’une voiture, moteurs … 

🚗 Je vous invite à vous reporter à mon blog pour les détails pratiques sur le Musée de l’automobile de Turin.

Fiat 500

 

  • Le musée du cinéma

C’est à Turin que les premiers studios Italien furent créés. Pour leur rendre hommage, le musée du Cinéma s’est installé dans la Mole Antonelliana. 🎬 Le musée possède une belle collection retraçant l’histoire du cinéma mondial.

Si le musée reste intéressant, c’est le lieu dans lequel il est installé qui est inoubliable: monument symbolique de Turin, le Mole Antonelliana domine la ville depuis ses 167,5 mètres. Achevé de construire en 1889, c’est un peu la Tour Eiffel Italienne !  Son ascenseur panoramique vaut à lui seul le détour !

Mole Antonelliana

 

  • Le musée Egyptien

C’est le deuxième plus grand au monde consacré à l’Egypte, après celui du Caire. La collection rassemble des statues, des sarcophages et des momies, de quoi vous immerger totalement dans l’Egypte ancienne à seulement 1h30 de chez vous ! Pensez à réserver vos billets à l’avance pour éviter les longues files d’attente.

Musée egyptien de Turin

 

La ville renferme bien d’autres trésors, citons entre autre :

  • Le GAM (Galleria Civica d’Arte Moderna e Contemporanea) et sa collection de 47 000 oeuvres ;
  • Le marché de la porta Palazzo, plus grand marché en plein air d’Europe ;
  • Le bourg médiéval de Turin, créé pour l’exposition générale italienne en 1884, recrée l’ambiance d’un quartier typique d’une ville piémontaise au XVème siècle ;
  • Monter à la Basilique de Superga pour profiter d’une belle vue sur la ville et les Alpes Italiennes.

Comme vous le voyez le programme est vaste et 3 jours ne seront pas de trop pour découvrir une partie des trésors de cette ville injustement méconnue.

Bonne visite !

Jérôme

Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *